( 26 août, 2012 )

Souvenirs d’enfance

En ce matin du 26 aout 2012 à 4h40, en faisant le rangement de ma chambre, je suis tombée sur des cartes postales et surtout mon carnet de poésie d’enfance. 

En relisant tout ça, j’ai fondu en larmes. Tout ça me rappel tellement de souvenir que ça me fait mal.

Mal parce que j’étais heureuse à cette période, j’étais insouciante comme toute les petites filles de mon âge.

Les choses ont tellement changer, on a tous grandi, on a tous fait notre chemin.

Les souvenirs s’effacent peu à peu mais il nous reste les photos, les petits mots écrit, qui nous rappellent ces moments là.

Tout ça me manque, les personnes avec qui j’ai grandi me manque.

La vie d’aujourd’hui est tellement dur, beaucoup plus dur que ce à quoi on nous a préparer.

Un divorce, un déménagement, se retrouver dans une ville inconnue du jour au lendemain, devoir se refaire des amis, trouver de nouveaux repères. 

Cette période à était la plus difficile, aujourd’hui encore c’est difficile de se dire qu’on s’est cacher la vérité pendant tout ce temps.

Se rendre compte qu’on a gâcher son avenir pendant cette période, se dire qu’on aurait pu mieux faire en cours et qu’on aurait pu faire ce qu’on aurait vraiment voulu. 

Se sentir seule au quotidien alors qu’on est en couple, qu’on a des amis (peu mais on en a), qu’on est entourer, ça fait mal quand même.

J’ai juste l’impression d’avoir tout rater. Rater ma vie pro comme ma vie privée. 

Tout ça parce qu’on s’est cacher la vérité trop longtemps. 

J’en assume les conséquences même si ce n’est pas évident au quotidien. 

Je ne cherche pas a me faire plaindre ! C’est ma faute c’est sur. Mais pas uniquement la mienne.

J’ai beau essayer de remonter la pente, c’est difficile. Je perds peu à peu la force et la motivation que j’avais. 

Comment espérer que tout aille bien alors que chaque jour qui passe est un enfer, qu’on reste enfermer dans une routine qui nous isole de tous. 

Comment trouver la force d’avancer encore et toujours jour après jour alors qu’on a qu’une envie : revenir en arrière !

Non pas pour changer les choses mais pour se sentir mieux que le jour présent !

J’ai beau essayer de comprendre, je ne trouve pas la raison de mon existence. 

Certes j’ai des « facilitées » pour certaines choses, mais ça ne me permets pas pour autant d’en faire un métier sans passer par des formation ou des diplômes assez lourd et dur a avoir après les longues années passer loin du cercle des études.

Comment m’en sortir ? Je n’ai toujours pas la réponses après plusieurs mois à chercher.

Certes j’ai des connaissances mais pas assez pour accéder au moindre petit boulot car le moindre poste est accessible par des diplômes divers et varier qui ne sont pas à ma porter.

Certes j’ai un BEP Comptabilité mais il ne me sert à rien. Certes j’ai de l’expérience dans la restauration rapide ou dans la préparation de commande mais pas assez pour trouver du boulot en jouant sur l’expérience.

Que me reste-t-il ? Pas grand chose malheureusement …

 

Souvenirs d'enfance dans Ma vie question-mark2

Pas de commentaires à “ Souvenirs d’enfance ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|